Je veux un site web, combien ça me coûterait ?

Je veux un site web, combien ça me coûterait ?

C'est la question la plus récurrente dès que l'on sollicite mes services, on va essayer d'y répondre brièvement : ça dépend de ce que vous voulez.
Tous les sites web sont différents, on peut y faire plus ou moins de choses, en fonction de vos envies.
Vous pourrez avoir besoin :

  • D'un simple site web qu'on appelle vitrine, tout beau tout simple, où l'on décris simplement l'activité de votre entreprise ou récupérer votre numéro de téléphone / adresse du magasin. C'est le genre de site parfait pour se faire une image digitale sans pour autant basculer dans la vente en ligne.

  • D'un site totalement fonctionnel ou vous pourrez gérer vos commandes si vous êtes une entreprise de vente en ligne ou encore gérer toutes les parties de votre site (paiements en ligne, blog, commentaires, fiches de postes qui changent a tout moment etc...), Parfait si votre activité est basé principalement sur le web !

  • Ou même d'un outil web que vous utiliserez en tout temps dans votre entreprise, comme par exemple : un outil afin de convertir les données d'un fichier excel afin de les implanter dans un site, disponible aux autres membres de l'entreprise, ou encore faire de la gestion de projet ou chaque membre de votre équipe doit pouvoir voir l'avancement du projet / pouvoir proposer des choses etc.. Ces services sont plus destinés aux entreprises souhaitant automatiser des tâches redondantes.

En bref.

Tous les sites web sont différents parce qu'on peut y faire plus ou moins de choses. On appelle ça, nous les "développeurs", des fonctionnalités.
Plus votre site contiendra de fonctionnalités, plus il coûtera cher, ça paraît normal !
Cependant, ça vous coûtera toujours moins cher de faire appel à un acteur de freelance qu'à une agence web.
La plupart des freelancer, y compris moi, nous basons sur des prix horaires et sur des méthodes de gestion de projet. Elles dépendent du freelancer, donc je vais donc rapidement vous parler la mienne.
J'utilise une méthode qui se base sur trois étapes :

  • La première phase qui se déroule au début du projet : on fixe un premier rendez-vous avec le client qui m'explique concrètement ce qu'il attends du site, puis je donne une approximation de la charge horaire que le projet pourrait me prendre, en me basant sur la quantité de fonctionnalités que le client a cité. Cela a pour but de donner une estimation du temps à consacrer et du budget prévisionnel. On fixe également une durée d'itération, qui sera la fréquence a laquelle se fera les livraisons, suivies d'une réunion. (Ces itérations peuvent aller de 3 jours à plusieurs mois, selon la taille du projet. )
Le client décrit ce qu'il attends du site web, je m'occupe de donner une estimation du temps et du budget à avoir.


  • La seconde phase, qui voit le jour si les prévisions de la première phase sont acceptées par le client. On organise donc une nouvelle réunion, ou on va lister l'ensemble des fonctionnalités à développer. Ensuite, le client donne les priorités de développement en détaillant quelle fonctionnalité est pour lui la plus importante, le développeur lui, planifie le développement, en se demandant combien de temps pourrait lui prendre cette/ces tâche. Si cette estimation est validée des deux côtés, elle est alors fixée et ajoutée à la liste des fonctionnalités à développer pour l'itération actuelle, à rendre avant la veille de la nouvelle itération.

On liste l'ensemble des fonctionnalités que le site doit avoir, et on planifie en piochant dans ces dernières pour l'itération à venir.


  • La troisième phase se déroule à la fin de chaque itération. Je fais un compte-rendu du temps passé lors de cette itération pour chaque fonctionnalité (qui peut être plus ou moins que l'estimation de base) et je les déploie afin que le client puisse prendre en compte le travail effectué.Le lendemain, nous organisons une nouvelle réunion, on passe les fonctionnalités développés au peigne fin et le client décidé de les valider ou non. On recommence ensuite la planification des nouvelles fonctionnalités, et/ou les fonctionnalités qui n'ont pas été validées. (phase 2 à nouveau).
    Lors de cette phase, le montant compris dans le compte-rendu est relatif au nombre d'heures passées sur l'ensemble des tâches développées.
On valide ou non les fonctionnalités développées et on recommence la phase 2.

Et on recommence ces deux dernières phases jusqu'à ce que toutes les fonctionnalités ou du moins les plus importantes du point de vue du client soient développées.
Exemple de planning pour un projet à une durée d'itération fixée à 1 semaine.


Mais du coup... Si tu en fais plus que prévu sur une tâche, on risque de dépasser l'estimation ?

Oui. Mais avec une marge d'erreur. Évidemment, cette marge d'erreur est limitée, si on se met d'accord sur une tache de 2 heures et que j'y passe 10 heures, on pourra trouver un accord pour ne pas dépasser le budget accordé au projet.

C'est tout l'intérêt de faire appel à un freelancer, c'est économique et tout aussi qualitatif, et il se crée un tout autre type de lien qu'avec une agence Web !

Si j'ai répondu à vos questions, c'est génial ! Sinon, n'hésitez pas à me contacter ou même à lire mes autres Blogs, vous y trouverez peut-être votre bonheur !