Tree of Truth,

Pour ce projet je me suis lancé le défi de reproduire une page en ligne qui génère des arbres aléatoires. J'ai longtemps utilisé une version alternative, qui n'est malheuresement plus disponible sur Internet et c'est ce qui m'a poussé à reprendre l'idée.

Quelques chiffres de ce projet :

0 Jours de travail
0 Consultations de la doc
0 Arbres observés
Mon travail sur ce projet

Une simulation lourde à rendre gracieuse

La récursion et ses défauts

Pour faire un arbre à chaque lancement, j'ai utilisé la récursion, principe informatique qui devient de plus en plus lourd lorsqu'elle est utilisée à répetition. Ainsi, je devais faire en sorte de ne pas afficher de bug lors du calcul de l'arbre, et de rendre le tout fluide grâce à une animation.

JavaScript et P5.js

Pour ce projet, j'ai utilisé du JavaScript pour effectuer les calculs et la librairie graphique P5.js pour afficher ces résultats sous forme de dessin. J'ai du m'habituer rapidement au fonctionnement qui peut être particulier de P5.js et son environnement avant d'arriver à quelque chose de stable.

Une quête de souvenirs

Ce projet personnel avait une valeur sentimentale pour moi, nous avons passé beaucoup de temps avec ma copine sur le site d'origine qui proposait ce principe. Après la chute de ce site, nous voulions réutiliser le même principe, inexitant ailleurs sur le web, c'est alors pour cela que j'ai voulu me lancer dans cette création.

Les difficultées de la simulation

Pour recréer un arbre, j'ai du avant tout observer les arbres environnants pour me donner des éléments de comparaisons. Après la première version, j'ai trouvé des éléments qui n'étaient pas réalistes, et ainsi de suite avec toutes les versions suivantes. Encore aujourd'hui je continue à trouver des détails qui ne sont pas réalistes et que j'essaye néanmoins de régler !

En résumé :

Un projet très intéressant durant lequel j'ai pu aborder la programmation graphique, et les notions d'animations ou encore de phases, j'ai pu passer de nombreuses heures sur la documentations de chaque outils pour comprendre de moi-même le fonctionnement de ces librairies graphiques.